Festival du Chamanisme

L’origine du Festival

Interview de PATRICK DACQUAY

Fondateur du Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales

Quelle est l’origine du Cercle de Sagesse ?

Il y a 10 ans, j’ai fait un rêve qui m’a bouleversé. Il me montrait que le temps était venu en Francophonie de reconstituer un Cercle qui devait réunir tous ceux qui s’inspirent de la Sagesse Ancienne.
On me montra un Cercle de femmes et d’hommes réunis, et qui dans un même idéal témoignaient de la Sagesse Ancestrale et qui œuvraient pour la paix.
J’avais reçu ce rêve au Canada, pendant le Rassemblement de Maniwaki. Ce Rassemblement amérindien regroupait chaque année les différents Peuples Autochtones du Nord de l’Amérique.
Il était organisé par les Anciens dont le chef était Grand-Père William Commanda. Avec la bénédiction de Grand-Père William, ce rassemblement devint mon exemple.

Grand-père William Commanda
Dès mon retour en France, je contactai les quelques chamans occidentaux représentatifs des Traditions Ancestrales francophones. Je les remercie d’avoir participé à la création du Cercle que nous avons appelé avec courage et inconscience « Cercle de Sagesse ». Nous fûmes 12 hommes et femmes à nous retrouver dans le Haut-Jura en février 2007.
Le Cercle de Sagesse était devenu une réalité.
Entre temps, certains ont quitté ce Cercle et d’autres l’ont rejoint.
Aujourd’hui, le Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales est fort de chamans, guérisseurs, enseignants en Chamanisme et artistes inspirés par l’ancienne Sagesse.

Pourquoi un Festival de Chamanisme ?

Inspiré par le Rassemblement Amérindien de Maniwaki, je mis toute mon énergie, avec les amis du Cercle de Sagesse, à donner vie à un Rassemblement Chamanique.
Il se devait d’être un lieu de fête où toutes les Traditions se retrouvaient entourées de nos Sœurs et Frères francophones.

Le temps est venu d’ouvrir encore plus notre Festival à des délégations étrangères. De nombreux chamans, guérisseurs, enseignants en Chamanisme et artistes représenteront les cinq continents.
En plus des cérémonies et ateliers, des soins individuels, des concerts auront lieu tous les jours. Une exposition d’art chamanique sera présentée ainsi qu’un festival du film sur les Sagesses Ancestrales.
Un concert pour la Paix
en hommage à Grand-Père William clôturera notre rencontre, le dimanche après-midi.

Qu’est-ce qu’un Chaman ?

Les Chamans sont les intermédiaires entre les êtres humains et les autres Mondes. Ils sont toujours liés à une culture ancestrale et n’existent que parce qu’ils sont reconnus par leur tradition. Depuis l’aube des temps, ils savent entrer en relation avec les Esprits. Ils sont les gardiens de la Sagesse conservée dans la mémoire de l’humanité. Ils sont des Grands-Pères et des Grands-Mères guérisseurs et se mettent au service de leur communauté pour maintenir l’équilibre du Clan et de l’Univers.

Patrick Dacquay & Line Sturny

À quoi sert le Chamanisme ?

C’est un projet Social, Économique, Culturel et Politique inspiré par une Sagesse Spirituelle qui trouve ses racines dans l’origine de notre humanité.
C’est pourquoi le Festival témoignera de tous ces aspects grâce à la présence des 85 Chamans, guérisseurs, enseignants en Chamanisme et artistes ambassadeurs de leur propre Tradition Ancestrale.
Cet extraordinaire évènement permet au public de nourrir sa curiosité intellectuelle par des enseignements, des films et des expositions, mais surtout en expérimentant l’art Chamanique par des soins et des cérémonies.
Ce Festival est une véritable expérience de vie en échange d’une participation de 35 € par jour pour ceux qui ont pris le forfait sur 4 jours. Le public pourra ainsi participer, sans supplément de paiement, à toutes les activités proposées.
Notre amie Chamane du pays de Touva, Vera Sazhina, disait : « Le Chamanisme ne mourra jamais ».
Malgré les aléas de l’histoire humaine, il est bien vivant.

Je tiens à remercier chaleureusement nos partenaires, Marc Vella, Marjolaine et Jacques Durand de Soleil Levant et Stéphane Rudaz de Recto-Verseau. Mon infinie reconnaissance va aux bénévoles qui œuvrent avec enthousiasme à l’édification de ce Festival ainsi qu’aux monteurs de tentes qui travaillent avec conviction. Toute mon amitié est enfin donnée à Loïc et à son équipe qui installent le camp des teepees dans une belle énergie. C’est au total près de 200 Sœurs et Frères en humanité qui participent à la réalisation de ce projet.

Chers Sœurs et Frères en humanité, il ne me reste plus qu’à vous donner rendez-vous à notre Festival.

Patrick Dacquay
Déo Celte – Porteur de la lignée de Soof-Ta.
Chef coutumier du Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales.
Membre du Cercle International de Sagesse de Mexico.
www.cercledesagesse.com